top of page

BARCELONNETTE 2024

lundi 10 Juin : arrivées des participants Daniel- Philippe C-Jean Michel- Jean- Rémy- Jérôme vers 12h 30 .Prise d'un petit casse croûte  et ensuite décrassage à St-Paul-sur Ubaye de 44 km aller-retour avec 370 m de dénivelé.

Puis ouverture du " Grand Hôtel de Barcelonnette " et bon accueil de la part des propriétaires. 

Repas au restaurant "Le Tinto" avec un très bon rapport qualité -prix grâce à notre négociateur professionnel "Daniel ".

Arrivée de Patrick vers 20 h.


Mardi 11 juin : montée au col de la Bonnette par Jausiers 60 km aller-retour pour 1580 m de dénivelé.

Partis à 8h 30 arrivés au col vers 11h 30 puis retour à Barcelonnette vers 13 h. Très beau temps pendant l'ascension , mais température très fraiche au sommet. Bravo à tout le groupe , chaque participants sont arrivés en haut. 

  

Mercredi 12 Juin : montée au col de la Cayolle. Aller-retour de 60 km pour 1250 m de dénivelé .

Partis à 8h 30 arrivés au col vers 11h puis retour à Barcelonnette vers 12h 30. Mêmes conditions atmosphériques que la veille et tout le groupe en grande forme au sommet .

Départ de Patrick


Jeudi 13 Juin : Parcours autour de Barcelonnette , via le Col de Vars, Guillestre, Embrun, Savines-le-Lac ,Les Demoiselles Coiffées, Le Sauze du Lac , Barcelonnette. Boucle de 128 Km pour 2150 m de dénivelé. Partis à 8h 30 , revenus vers 17 h30 avec un arrêt de 1 h à Embrun pour manger. Le col de Vars est à mon avis une belle "Vacherie" car avec des pourcentages dépassant les 10 %.

Sinon très bonne ambiance générale aidée par une température clémente. Vue imprenable sur le Lac de Serre-Ponçon depuis le point de vue du Sauze du Lac.


Vendredi 14 Juin : départ de Rémy. Montée au col d' Allos. Aller-retour de 42 km pour 1180 m de dénivelé. Malgré que la route pour le col était fermé , nous sommes partis vers 9 h et étions de retour à 12 h 30 . Dernière Journée et certainement la moins bonne . Une pluie fine nous a accompagnée durant toute la montée. La température au sommet flirtait avec les 4°.Mais quel plaisir de rouler sans la présence d'aucuns véhicules. Par contre la descente fut dantesque, car la route en mauvais état , et c'est grelotants ,ne pouvant tenir à peine nos guidons à cause des tremblements que nous fûmes accueillis par le propriétaire de l'hôtel. Il nous offrait l'accès à une douche très chaude à la quelle nous n'avions plus le droit , car nous devions libérer nos chambres pour 9 h. A ce sujet , je voulais insisté sur l' accueil et la gentillesse exceptionnelles des propriétaires. Si dans le futur nous devions retourner à Barcelonnette , je recommande vivement cet hôtel.

Jérôme RETOURNE



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page